Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
artmakeuppro.overblog.com

Un visage tout prop'

30 Juin 2012, 09:47am

Et bien voilà, je voulais vous faire part de mes impressions sur quelques nettoyants visage.

J’avais déjà essayé des nettoyants type Neutrogena Deep Clean ( sensation mentholée sympa, surtout en été, mais trop astringent), Sébium gel nettoyant ( trop astringent aussi), Garnier (j’aime pas l’effet petites billes), et j’en passe.

Mon choix final se porte sur 2 produits.

J’ai testé le Bioderma Mousse nettoyante Hydrabio. J’aime bien la douceur, et ça nettoie sans tirailler la peau. Mais j’ai un peu l’impression de me laver le visage à la mousse à raser! ( clin d’oeil aux nettoyages de faux-sang en effets spéciaux !)

J’adore la Mousse de Roche de Gemology, parce qu’elle réunit un peu tout ce que j’aime: fraicheur, pas de tiraillement de peau, effet mousse mais pas trop dense non plus. Et une belle quantité.

 Et vous, quel est votre chouchou nettoyant visage?!

Voir les commentaires

The déo

29 Juin 2012, 16:19pm

Et bien voici un post qui n’est pas purement maquillage mais lié de près à notre beauté… le déodorant.

Car oui mesdames, soyons honnêtes, c’est un réel problème: trouver le bon déodorant, celui qui sent bon, celui protège, celui qui évite les grosses flaques ou les traces blanches… Bref Ze Déo.

Cela fait des années que j’erre dans les rayons, de supermarchés, de parapharmacies, de parfumeries. Et pour résumer voici quelques feed-back.

Mon tout premier déodorant était un déodorant bille rose ” Mum” que j’avais découvert en Angleterre. Il était zouli, il sentait bon. Mais à l’époque, je n’avais pas de “réel” problème. Puis j’ai mûri, ou un truc comme ça. Et ma quête désespérée a commencé.

Je suis passée par la case des déodorants Ushuaïa qui sentent bon, mais ça cocotte un peu trop passé nos 15 ans et ça ne protège pas. Puis Narta, mais je n’arrivais jamais à lever la jambe aussi haut à chaque fois que je devais me pschitter les aisselles. Sanex aussi, mais ça ne m’a pas motivé à faire des bisous sous le bras de mon mec, malgré cette odeur de savon propre.

Souvent en voyage, j’avais opté pour le Nivea rikiki, mais l’odeur a fini par m’écoeurer. Et la pierre d’alun n’est qu’un objet décoratif vu son peu de protection pour moi. J’ai même essayé des déos pour homme, mais là franchement je n’assume pas de sentir le mec viril.

J’ai voulu me la jouer chic en mettant le prix fort: le déo ” Orange verte ” d’Hermès. Nul, nul et re-nul. Protège rien, sent à peine. Mon banquier et moi leur en avons méga voulu. Clairement, mieux vaut se payer le vrai parfum.

Puis j’ai cru avoir trouvé chaussures à mon pied, enfin ! Sanex a lancé une gamme “Natur Protect” à la pierre d’alun, sans sels d’aluminium, sans parabenes, etc. Ce grand chouchou, spray, au doux parfum de musc m’a ravi ! Je me sentais protégée et légèrement parfumée. Ouf, me direz-vous? 

Et bien NON ! Ca n’a pas duré!!! Après quelques temps, peut-être que mes pores se sont habitués, peut-être que mon corps en a eu marre du musc ou de la pierre d’alun, allez savoir, mais ça ne marchait plus aussi bien. Aaaaargh, retour à la case départ. Quoique je n’allais pas retourner acheter un Mum ou un Ushuaïa, nan mais faut pas exagérer tout de même! 

Alors je suis allée zieuter dans les parapharmacies. J’ai d’abord fait une chtite cure d’Etiaxil, un truc en bille qu’on se met le soir, quand on est toute prop’, pour éviter les suées à grosses gouttes.

J’ai pris la version peaux sensibles, ce qui ne m’a pas évité les sensations de petits picotements, mais je suis devenue sèche de dessous mes jolis bras! Alors, bien sûr, après j’ai voulu essayé la version déodorant quotidien d’Etiaxil. Mais impossible de supporter ce parfum, poudré, trop fort, entre la femme qui cocotte et l’homme Axe.

Et c’est par un coup de hasard que j’ai trouvé un autre déo. C’était lors d’une journée trèèèès importante pour moi. Tellement importante que dans le speed, j’avais pensé à tout, sauf à me mettre du déo ! Les émotions aidant, je m’en suis vite rendue compte. Est alors apparu mon sauveur, qui avait couru à la pharmacie du coin, le déodorant de la Roche-Posay à la main. Et bien, figurez-vous qu’il est très bien celui-là ! Il a un parfum léger, il protège super bien et a une taille intelligente en cas de voyages impromptus ! Maintenant, faut voir combien de temps, ce gentil pschitt va faire effet sur mon corps…

Ah, et une petite astuce. Pour les jours où vous devez éviter la célèbre auréole… Cytélium de A-Derma. Il laisse un peu de blanc sur la peau (donc pas avec un débardeur, merciii) mais la peau reste toute sèche. A pschitter un coup ou deux par dessus votre déo habituel ;-)

Allez, et si vous avez des astuces ou des déos chouchous ou des infos, n’hésitez pas, je suis preneuse!!!

Bon week-end !

Voir les commentaires

Wedding bells

9 Juin 2012, 16:16pm

Me revoici, me rewouala! Ca faisait un bail, je vous le concède, mais le temps, ah toujours ce manque de temps…

Bref. Aujourd’hui, petit post sur les mariages. Et oui, je reviens tout juste d’un mariage ( et je ne dirai pas lequel!), et ce que j’aime lors de ces évènements, c’est que tout le monde il est beau, tout le monde il est zouli !

Et oui, ça papillonne, les couleurs sont de sortie. Les filles ont enfin une excuses pour se faire un brushing ET les ongles des mains ET les ongles des pieds ET un maquillage glamour ET refaire du shopping parce qu’évidemment, on n’avait pas la robe qu’il faut.

Les hommes sortent leur costume. Ils ressortent aussi souvent leur rasoir, mis depuis quelques temps aux oubliettes (vive la mode du mal rasé…). Et au moindre rayon de soleil, fixe leurs Ray Ban au bout du nez parce que les sunglasses, c’est la classe bien sûr. 

Durant une journée ou une soirée, nous voici tous des stars hollywoodiennes, la dent étincelante prête à scintiller à la moindre approche du photographe, les zygomatiques au top de leur force. Et surtout , le pied bougeotte, la hanche se dérouille, nous voici enfin prêt à reprendre nos marques au milieu de la piste de danse et nous trémousser jusqu’à la fin de la nuit. Parce que, oui, enfin, nous allons à nouveau virevolter comme les Travolta et Olivia Newton-John que nous étions à nos 20 ans!

On oublie donc les soirées guindées parisiennes, le verre à la main, à dévisager et décrypter chaque invité. Ce soir, on danse, on fête l’amour et l’intemporalité. On se retrouve à une table avec d’illustres inconnus. Au début, quelques ” Et vous connaissez qui? Et vous faites quoi dans la vie?”, suivis, après quelques verres de “Mais c’est super cette ambiance ! Faut absolument qu’on se revoit dès qu’on rentre !”

Bref, comme vous l’avez deviné, j’aime bien les mariages. Parce que c’est un moment heureux (enfin, je l’espère !), que les sourires fusent et que les popotins gigotent.

Bien sûr, il y a parfois des couacs. Je ferai une spéciale dédicace à quelques unes qui se reconnaitront: si vous osez le vernis “Neon”, attention aux photos. Parce que dans quelques années, on se moquera bien de vous en disant: “Ah ouais, là on voit bien qu’on était en 2012 !” 

A bientôt et n’oubliez pas de vous amuser !

Voir les commentaires